Le hip thrust : pour vous muscler les fessiers sans faire de squat !

Comment faire pour travailler vos muscles fessiers, sans avoir à squatter ? Cela paraît impossible à première vue. Cependant, il existe différents types d’exercices qui permettent d’affermir votre silhouette. Le hip trust vous garantit un résultat satisfaisant en quelques semaines. Par ailleurs, vous pouvez le faire au sein de votre domicile.

Vous ne connaissez pas le hip trust ?

Cet exercice est parfait pour donner du tonus, pour renforcer et pour développer les muscles de vos fesses. Pour le réaliser, allongez-vous sur le sol. Puis, il faudra remonter doucement votre bassin. Pour y arriver, vous ne pouvez compter que sur la contraction des fessiers. Le principal avantage de cette pratique, c’est le fait que vous pouvez vous entraîner à la maison ou dans une salle de sport. Pour rendre l’effort plus difficile, il est recommandé d’utiliser une barre et/ou des poids. Afin d’obtenir un résultat à la hauteur de vos attentes, il est préconisé de faire des séances régulières de hip thrust avec coach qualifié.

Que vous soyez un débutant ou un pro du fitness, cet exercice vous sera indispensable. En effet, il permet de développer vos muscles en profondeur. Ce qui n’est pas toujours le cas avec le squat, surtout lorsque vous n’effectuez pas le bon geste.

Quelques conseils pour réussir ce mouvement

Même si le hip thrust paraît simple, cette technique est difficile à maîtriser. Néanmoins, vous n’avez pas à vous inquiéter. Vous y arriverez au bout d’un moment et avec un peu d’entraînement. Avant de faire votre première série, commencez par la découverte de votre corps, ou plus précisément des muscles qu’il faudra actionner. Ensuite, réalisez quelques contractions mineures pour vous habituer.

Vous êtes maintenant prêt à faire votre première série. Ne vous précipitez pas, prenez votre temps et trouvez le rythme qui vous convient. Ce n’est que par la suite qu’il est conseillé d’ajouter du poids sur votre ventre. Cela vous obligera à faire plus d’effort. Ce qui vous permet d’avoir plus de gain de muscle.

Les variantes les plus connues

De nos jours, il existe plusieurs diversités de hit thrust. Le choix dépendra entièrement de vos besoins et des muscles ciblés. Vous pouvez pratiquer cet exercice de trois façons différentes : les pieds en éventails, serrés ou écartés. Vous avez aussi la possibilité de prendre appui sur une seule jambe ou contre le mur. Certaines personnes utilisent une bande résistante ou un élastique. Dans tous les cas, pensez toujours à être accompagné d’un bon coach.

Est-ce que le vélo elliptique fait maigrir du ventre ?
Conseils pour faire du crossfit